Mon voyage au Japon, le bilan ?

IMG_1501

Alors, ce voyage au Japon, c’était comment ?

Je sais, cela fait presque 3 semaines que je suis rentrée du Japon et je n’ai toujours pas posté un seul article. Ce voyage était le plus incroyable de toute ma vie, il restera marqué à tout jamais dans mon esprit et j’avais besoin de poser mes idées et mes émotions afin de pouvoir vous le faire partager au mieux. Énormément d’articles, quartier par quartier en détails, vont arriver sur le blog. Mais aujourd’hui, c’est l’heure de faire le bilan après vous avoir fait un article sur la préparation de ce fabuleux voyage que vous pouvez retrouver ici. Nous allons revoir point par point mon organisation, ce que j’ai fait comme prévu, les imprévus, les ajouts, et ce que j’aurais envie de changer si je devais préparer un nouveau voyage au Japon.

IMG_0548

  • Le budget

J’ai fait ce magnifique voyage avec mon amoureux, et les hôtels étaient son cadeau d’anniversaire. De fait, ma partie du budget était plus importante que la sienne. Nous avions estimé le voyage tout compris à 4000 euros. Le budget a été quelque peu dépassé, mais parce que l’on s’est fait énormément plaisir en souvenirs (pas forcément utiles mais qui font tant plaisir). De fait, L’avion aller/retour et les hôtels nous ont coûté, en tout, un peu moins de 2000 euros pour 12 jours, au départ de Bruxelles. 2000 euros de budget sur place pour deux est largement suffisant pour se faire plaisir, faire de nombreuses activités, et manger extrêmement bien. Partir à l’autre bout du monde a un coût, mais le Japon est vraiment moins cher que ce que l’on pense. C’est un pays tout à fait abordable si l’on prépare son voyage bien en avance.

IMG_0839

  • La période

Nous sommes donc partis au Japon, et plus particulièrement à Tokyo, du 15 au 27 novembre 2018. Est-ce que l’on recommande cette période ? Absolument ! En 12 jours, nous avons seulement eu une soirée pluvieuse. La plupart des jours étaient ensoleillés et secs. Et lorsque les nuages apparaissaient, les températures restaient tout de même bien plus douces qu’en Belgique à la même période. Les premiers jours, le mercure a avoisiné les 20 degrés, et vers la fin du séjour nous étions entre 9 et 12 degrés.

De plus, les nombreux érables du Japon portent leurs magnifiques robes automnales et les momiji ont fait notre bonheur, surtout lors de notre ascension du Mont Takao où, si Fuji a fait le timide, les couleurs lors de la balade étaient incroyables.

IMG_0668

  • L’avion et l’hôtel

Je reviendrai sur les hôtels plus en détails avec des photos lors des articles sur les quartiers en particulier où nous logions. Mais nous en avons été tout à fait satisfaits.

Concernant le vol, tout s’est aussi très bien passé. Nous voyagions avec Swiss Air et je peux aisément vous recommander cette compagnie qui a de très bons prix pour le Japon. Nous avons atterri à l’aéroport Narita, et cela a été très simple de rejoindre notre hôtel dans le quartier d’Asakusa en métro (comptez environ 1h de trajet).

IMG_1380

Je reviens également sur ce que j’avais lu à propos du fait que le Japon était un pays de cash. C’est tout à fait vrai ! Si les grands magasins prenaient évidemment la carte bancaire, ce n’était absolument pas le cas de la plupart des restaurants ou petits magasins de quartier. Nous avons même eu du mal à retirer de l’argent lorsque nous en avons eu besoin car les distributeurs (ATM) ne sont pas nombreux et plusieurs refusaient nos cartes. Le plus simple pour retirer de l’argent était de trouver un 7eleven ou un FamilyMart (petites supérettes ouvertes 24/7), seuls endroits où ça fonctionnait correctement. Je vous conseille donc fortement de partir avec du cash retiré dans votre pays d’origine ou alors lors de votre arrivée à l’aéroport.

  • Se déplacer au Japon ?

Il faut savoir que les transports au Japon ont un coût. C’est une partie du budget qu’il ne faut pas négliger. Mais c’est vraiment hyper facile de s’y retrouver (nous recherchions nos trajets en avance depuis l’hôtel sur Google Maps afin de ne pas se perdre dans les gares ou au cas où l’anglais serait discret, et nous n’avons vraiment rencontré aucune difficulté).

Dès notre arrivée nous avons opté pour une carte Pasmo (il existe deux systèmes de cartes de transports, qui peuvent également servir de mode de paiement dans certains endroits comme les 7eleven ou certaines salles d’arcade, la Pasmo et la Suica). Une fois une Pasmo en main, il suffit de la recharger avec de l’argent. A l’entrée d’une station de métro (peu importe la compagnie, car oui, il y a plusieurs compagnies ferroviaires au Japon, et tout se passe très bien), au moment de choisir sa ligne, il suffit de biper sa carte. A la fin de son trajet, il faut à nouveau biper sa carte et l’argent est directement retiré en fonction du trajet réalisé. De fait, si vous parcourez seulement 2 stations, votre trajet est susceptible de coûter moins d’un euro, alors que si vous parcourez toute la ville, vous pouvez sortir du métro avec une note à plus de 5/6 euros. Finalement, c’est un système plutôt juste et assez pratique. Et la Pasmo fonctionne aussi pour se rendre à Nikko en train, même s’il est nécessaire, en plus, de réserver également une place lorsque l’on prend le train.

  • Internet au Japon ?

Comme prévu, nous n’avons pas pris de pocket wifi une fois sur place et nous ne le regrettons absolument pas. Nous avions internet à l’hôtel, et toutes les stations de métro ont un free wifi. De fait, nous ne nous servions d’internet que pour prévoir nos chemins, et le reste du temps cela nous a permis de profiter pleinement de notre expérience japonaise sans être constamment collés à nos téléphones, ce qui ne fait pas de mal ! L’application MAPS.me nous a aidé quelques fois hors ligne afin d’êtres certains de la direction que nous devions suivre (notamment lorsque l’on cherchait en particulier tel ou tel restaurant).

  • A-t-on suivi notre programme ? 

Je dirais que mon programme établi avant le voyage était plus que correct. Nous l’avons suivi à 80% en ajoutant quelques envies sur le moment ou en interchangeant des jours. Si c’était à refaire, je ne changerai rien. Il faut bien 8 jours pleins pour profiter pleinement de Tokyo. Nous n’avons eu aucune frustration, nous avons réussi à faire et à voir tout ce que nous voulions. Et c’est aussi la beauté d’un voyage comme cela, de le préparer et d’y ajouter quelques imprévus.

Pour finir, voici notre programme précis :

JOUR 1 : ASAKUSA – Nous avons quasiment suivi le programme prévu, en commençant par le temple Senso-ji, et la fameuse Nakamise Dori. Nous nous sommes perdus dans les rues adjacentes, les yeux émerveillés par ce Japon à la fois touristique et traditionnel. Nous sommes allés boire une bière japonaise au 22ème étage du bâtiment Asahi et nous avons dégusté notre premier Okonomiyaki ! Evidemment, nous sommes retournés de nombreuses fois nous balader dans ce quartier puisque c’est celui dans lequel nous logions.

JOUR 2 : SHIBUYA & HARAJUKU – Nous avons interchangé le jour 2 et le jour 3 mais le programme a été encore une fois respecté. Après avoir posé aux côtés de Hachiko à la sortie de la station de métro, nous avons traversé le fameux passage piéton de Shibuya, puis nous nous sommes baladés dans le quartier, faisant un peu de shopping. Nous avons mangé des sushis dans le fameux Genki Sushis, pour ensuite se diriger vers le parc Yoyogi, le temple Meiji-Jingu et enfin, la fameuse rue Takeshita Dori.

IMG_0633

JOUR 3 : AKIHABARA – Journée à la découverte de la culture geek par excellence, à laquelle nous avons également ajouté Tokyo Station qui vaut le détour !

IMG_0802

JOUR 4 : TOKYO DISNEY SEA – Ok, je vous l’accorde, ce n’était pas prévu ! Nous y avons beaucoup pensé avant le voyage et nous avons fini par craquer une fois sur place, car même si ça n’a rien de très japonais, c’est tout de même une expérience à vivre. C’est un parc unique au monde et nous avons passé une merveilleuse journée.

IMG_0850

JOUR 5 : SHINJUKU & IKEBUKURO – J’avais peur que ce soit trop ambitieux de mettre les 2 quartiers dans la même journée, et finalement ça s’est très bien passé ainsi. Nous avons réussi à faire tout ce que nous avions prévu, et je peux déjà vous dire que Shinjuku est mon quartier préféré ! Nous y sommes d’ailleurs retournés lors de la soirée du jour 9 et j’ai gagné ce magnifique Raichu (forme d’Alola pour les connaisseurs).

IMG_1369

JOUR 6 & 7 : NIKKO – Ici encore, nous avons suivi notre programme car nous avions de toute façon une nuit d’hôtel réservée à Nikko et ce fut une expérience incroyable. J’ai hâte de tout vous raconter dans l’article détaillé qui sera consacré à Nikko et notre hôtel de luxe. Cette escapade à la campagne est vraiment tombée au bon moment après plusieurs jours dans la folie tokyoïte.

IMG_1156

JOUR 8 : MONT TAKAO – Ici encore, nous avons respecté le programme puisque le jour 8 était le 23 novembre qui est un jour férié au Japon. De fait, il y avait vraiment énormément de monde et Fuji s’est fait discret mais c’était vraiment une chouette balade.

JOUR 9 : ODAIBA – Retour dans la civilisation. C’est un quartier à faire, mais loin d’être notre préféré, car il est essentiellement tourné vers la consommation sans grande découverte culturelle.

IMG_1439

JOUR 10 : SHIBAMATA & UENO – Nous avons décidé d’ajouter le quartier de Shibamata une fois sur place, après avoir vu une vidéo de Laurent Caccia et Ichiban Japan (dont je vous parlais dans mes inspirations dans mon premier article sur la préparation de ce voyage). Cette journée était à nouveau incroyable, nous en avons pris pleins les yeux. Ce quartier est beaucoup moins connu et pourtant, je vous le recommande à 100%. Et nous avons fini la journée dans le quartier de Ueno où il y avait de nombreuses festivités. Cela restera l’une de mes journées préférées.

JOUR 11 : CHIYODA & TSUKIJI MARKET & ASAKUSA – C’était notre dernier jour, nous avons décidé de faire des quartiers que nous n’avions pas eu le temps de découvrir et qui nous faisaient envie, et nous avons fini notre shopping « souvenirs » dans notre quartier adoré, Asakusa.

IMG_1173

JOUR 12 : Retour à Bruxelles… C’était la fin du plus beau voyage de ma vie à ce jour !

J’espère que mon article pourra être utile aux personnes désirant se rendre dans ce pays incroyable. Des articles sur les quartiers en détails, avec mon avis, arrivent dans les prochains jours. Et en attendant, vous avez eu un petit aperçu de notre voyage à travers quelques clichés.

Ce qui m’a le plus marqué dans ce pays, sans compter les paysages magnifiques, la nourriture délicieuse, et la culture geek qu’on adore, ce sont les gens. Ils sont d’une bienveillance et d’un respect incroyable, et de nombreuses sociétés devraient s’en inspirer. Je peux déjà vous dire que je n’ai qu’une envie, y retourner, et continuer à parcourir ce pays merveilleux !

 

Etes-vous déjà allés au Japon ? 

xx, Bello

4 commentaires sur “Mon voyage au Japon, le bilan ?

Répondre à leschosesquibrillent Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s