Une nouvelle aventure !

Tu te demandes pourquoi il n’y a plus d’articles réguliers postés sur le Blog de Bello ?

Mais où est donc passée Bello ?

Ayant vécu dernièrement quelques bouleversements personnels, émotionnels et mentaux, j’ai eu envie d’enfin oser me lancer dans l’une de mes passions qui n’était jusqu’à lors que mon jardin secret à moi.

A travers le Blog de Bello tu as pu te rendre compte que j’étais passionnée de sport, de voyage, de nutrition saine. Tous ces domaines s’associent à un plus vaste, qui me passionne tout autant si ce n’est plus, le bien-être holistique ! S’il est évident que prendre soin de son corps et s’ouvrir au monde contribue à ton bien-être, il ne faut surtout pas négliger la santé mentale et la santé émotionnelle. Ton bien-être est un tout, et tu ne trouveras l’harmonie que si tu trouves l’équilibre et la plénitude tant sur les plans physique, que émotionnel, mental et spirituel. C’est ma façon de voir la vie, mon expérience, et mes dernières découvertes qui m’ont donné envie de me lancer dans un projet plus grand : le Glimmer Club.

Je t’invite alors à me retrouver sur mon nouveau blog, en cliquant sur la bannière ci-dessous.

Je suis également très active sur mon nouveau compte instagram et j’ai hâte de pouvoir partager cette nouvelle aventure avec toi.

xx, Bello (Marie, de mon vrai nom).

Résolution 2021 : le retour du blog !

Qui l’eût cru ? Mon dernier article date de juin 2019… Et nous voilà, 4 janvier 2021 avec l’envie irrésistible d’écrire des articles. En vérité, j’ai dans mon iphone des notes qui ont plus de 6 mois avec des idées d’articles, des sujets à aborder, mais je ne savais pas comment revenir.

Même si j’ai déjà essayé de me l’appliquer, je n’ai jamais trop compris le concept des résolutions à prendre le 1er janvier, ou bien des bonnes bases qu’il faut appliquer à partir du lundi, ou le 1er jour de chaque mois. Pourquoi des dates clefs pour prendre de bonnes habitudes ? Pourquoi une pression sur ces dates clefs en réalité, que l’on partage avec tellement de monde ? Je me suis mis la pression sur des dates clefs ces derniers mois. Allez, lundi je m’y mets. Aller, le 1er octobre c’est le bon jour. Mais sans aucun succès. Pourquoi ? Car c’était un déclic que j’essayais de m’imposer, sans réelle conviction. Mais, un matin de décembre, le 8 décembre exactement – un mardi, vous rendez-vous compte – j’ai eu le déclic que j’attendais. Je ne saurais pas expliquer pourquoi, mais pourtant j’ai senti que c’était différent, que la motivation m’envahissait et qu’elle n’allait pas me quitter de si tôt. Mais la motivation pourquoi ? Pour redevenir… moi !

Voyez-vous, depuis le mois de juin 2019, énormément de choses se sont passées. L’été est arrivé, et ma motivation pour le sport était loin d’être à son apogée, j’avais d’ailleurs fait un article sur le sujet à l’époque. Avec mon amoureux, nous avons profité de cet été là. Un petit séjour parisien pour moi chez ma meilleure amie, suivi d’un fabuleux weekend prolongé à Barcelone avec des amis de mon copain (aaah, le temps où on pouvait voyager paisiblement sans se soucier de ce fichu virus). Et puis est arrivé le jour où nous avons décidé d’arrêter notre contraception. Au fond, cela était assez anodin puisque c’était prévu depuis des mois. Une année de voyage suivie des essais bébé, c’était le plan. S’en est alors suivi des vacances dans mon Sud natal, auprès de ma famille. Mes règles sont arrivées, j’ai été déçue, un peu, mais c’était bien normal pour un premier cycle après 7 années de pilule. Puis nous sommes rentrés à Bruxelles, et septembre est arrivé. J’y pensais constamment sans trop y croire. Au fond, la moyenne pour les couples sans problème de fertilité est de 6/9 mois il me semble. Et puis, je l’ai senti, j’ai eu un pressentiment si fort. Mon corps n’était plus le même, et un matin de septembre, le 7 septembre 2019 pour être précise, j’ai fait un test de grossesse, toute seule à l’appartement. Et 5 longues minutes plus tard, une fine ligne rosée est apparue, et mon cœur s’est remplie d’une joie intense.

J’ai tellement de choses à raconter sur ma grossesse, sur la maternité, et c’est désormais un sujet que j’ai envie d’aborder sur le blog, c’est pour cela qu’une nouvelle catégorie « Mom Life » a fait son apparition.

Tout n’a pas été de tout repos, malgré le fait que j’ai eu une belle grossesse dans l’ensemble. En mars 2020, notre très cher coco a fait son entrée dans la scène, ruinant totalement mon troisième trimestre de grossesse, mais c’est comme ça. Toute la planète a traversé ce grand bouleversement en même temps, je ne vais quand même pas me plaindre d’avoir passé un troisième trimestre confinée.

Et puis, dans la nuit du 13 mai 2020, un petit bonhomme est venue chamboulé notre vie. Jules est né à 22h45, 53 cm, 3,635 kg, le plus beau bébé du monde, en toute objectivité. Il était si parfait. Nous étions si heureux. Mon accouchement s’est très bien passé, je pourrai également en faire un article.

J’ai alors découvert la maternité. J’ai fait une dépression post-partum qui a duré 4 semaines. Je m’en suis bien sortie. Mais ça aussi, j’ai envie d’en parler, car c’est un sujet tabou qui génère énormément de culpabilité pour les nouvelles mamans et cela ne devrait pas l’être.

La vie a continué, nous avons appris à découvrir ce petit être qui a aujourd’hui 7 mois et demi et qui nous comble de bonheur. Mais moi dans tout ça ? Et bien, je me suis un peu oubliée au profit de ce nouveau rôle de maman. Durant toute ma grossesse j’ai prôné le fait que j’allais devenir mère, tout en restant femme et amoureuse. Mais une fois la réalité en face, la vie peut être tout autre. Je me suis laissée aller, je n’ai jamais repris le sport (j’était interdite de sport enceinte pour risque d’accouchement prématuré), j’ai continué mes (très) mauvaises habitudes alimentaires, et je ne me suis plus reconnue. J’ai tenté des régimes à la con, hypocaloriques à mort, type So Shape, dont je ne pense pas de mal particulièrement, surtout lorsque l’activité sportive est inexistante, mais que j’ai échoué lamentablement par manque d’envie, de réelle motivation.

J’ai même décidé de vendre toute ma collection Gymshark, et en particulier mes crop tops, me disant que de toute façon j’étais une maman désormais, et qui plus est, une énorme patate, et que je ne les porterai plus jamais. Quelle idiote ! Je sais… Mais les mamans, avouez que je ne suis pas la seule à m’être dit cela ?

Et puis, en plus de m’occuper de mon petit Jules, j’ai repris le boulot, et nous avons acheté une maison, dans laquelle il a fallu faire quelques travaux, puis déménager. Cela a généré beaucoup de stress pour la personne hyper angoissée et hyper sensible que je suis. Autant vous dire que j’avais la tête ailleurs pour combattre ma mauvaise volonté et qu’il était beaucoup plus simple durant toute cette période de m’oublier, de m’installer dans une routine pas très saine, et de ne faire aucun effort pour en sortir. De toute façon, à quoi bon ? Nous sommes confinés et il est quasiment impossible de voyager. Et puis l’hiver arrive alors bon je ne serai qu’en leggings et gros pull, on s’en fiche des kilos. Bref… vous voyez les excuses.

Le fait est que je n’ai absolument rien contre les femmes avec des rondeurs, qu’il n’y a pas de physique à atteindre pour atteindre le bonheur, et que toutes les femmes devraient s’aimer comme elles sont, sans se comparer à aucune autre et sans avoir peur du jugement des autres. Là n’est pas mon propos. En réalité, moi j’étais malheureuse comme ça. Je m’étais perdue, je me trouvais affreuse dans un miroir si bien que je n’avais même pas réinstallé de miroir dans ma nouvelle maison – pratique pour s’habiller n’est-ce pas ? Ce n’était juste pas moi. Je n’avais plus de passion, je me sentais vide et la seule chose qui me faisait un peu vibrer, c’était les sourires de mon doux bébé. Mais ça ne me suffit pas pour atteindre la plénitude. Je ne suis pas qu’une maman.

C’est ainsi que ce matin du 8 décembre 2020, je me suis dit que c’était terminé. Mon mec, qui me soutient pourtant dans tout ce que je fais, n’y a franchement pas cru. Il faut dire que c’était peut être la 10ème fois depuis le 13 mai 2020 que je lui annonçais que j’allais me reprendre en main. Mais cette fois-ci c’était différent.

Aujourd’hui, 4 janvier 2021, je suis fière de moi et toujours autant motivée que ce matin du 8 décembre 2020. J’ai l’impression de m’être retrouvée. J’adore notre nouvelle vie dans cette nouvelle maison. Je suis une maman comblée, épanouie, et passionnée par le fitness et un mode de vie sain. La route est encore longue pour atteindre mes objectifs, mais c’est ce qui rend ce nouveau chapitre de ma vie très excitant. Je pourrais encore écrire des heures sur le sujet, mais je préfère y consacrer plusieurs articles prochainement pour tout vous expliquer : mon rééquilibrage alimentaire, ma détox, ma perte de poids, comment je me suis désintoxiquée du sucre, ma reprise du sport, mon programme sportif, peut-être un peu de mode sportive aussi.

A travers le blog, nous partagerons alors pleins de conseils fitness, mais aussi maternité, et voyage lorsque l’on pourra reprendre cette vie-là.

Je suis si heureuse de vous retrouver, j’ai été ravie de constater que durant cette longue pause d’un an et demi mes articles ont continué à intéresser certains d’entre vous, et j’espère vous retrouver pour échanger dans l’espace commentaire.

xx, Bello.

Bienvenue sur Le Blog de Bello

20180921215644_IMG_0081Bienvenue sur LeBlogdeBello.com !

Blogger m’a tellement manqué ! J’ai longtemps abandonné ma vie en ligne au profit de mes études, et de « la vraie vie », comme j’aime l’appeler. Comme si la vie en ligne n’était pas réelle. C’est un refuge, un endroit qui nous permet de discuter, d’échanger et de rencontrer des gens que l’on n’aurait jamais eu l’occasion de rencontrer par des voies conventionnelles, dans « la vraie vie ».

Passionnée par ce milieu depuis des années, je suis toujours tout de même restée une abonnée et lectrice fidèle. Aujourd’hui, mon métier me permet de libérer du temps pour renouer avec ma toute première passion, le partage en ligne, et c’est un peu émue que je fais mon grand retour sur la blogosphère avec plus de maturité, plus de recul aussi sur ce monde pas toujours tendre, et des centres d’intérêts qui se sont étoffés, qui ont grandi avec moi. Si mes précédents blogs étaient plutôt centrés autour de l’univers du makeup et de la beauté, désormais, du haut de mes 27 ans, j’ai envie de partager avec vous des sujets tout aussi futiles, mais parfois moins. Si nous parlerons sûrement toujours de temps en temps de poudre, mascara, crème de jour et bien-être physique, j’ai désormais envie de partager sur le bien-être intérieur en papotant sport et fitness, style de vie sain, chouettes recettes ou encore bons plans voyages et découvertes du monde.

J’espère vous apporter un peu de positif, de motivation et d’envie de découverte à travers mon petit univers. N’hésitez surtout pas à commenter pour donner votre avis et que l’on puisse un peu papoter ensemble.

 

xx, Bello.